Les réunions du mardi soir au Casa Blanca

Le bar « La Casa Blanca » est le lieu choisi pour les réunions de bénévoles du mardi soir. J´avais trouvé la 1ère réunion inutile.  Elle est à chaque fois menée par 2 bénévoles d´une certaine école qui annoncent la vente de vetements du samedi, le quizz du lendemain, bref, les nouvelles. Les nouveaux arrivants se présentent et ceux qui partent disent un mot. Tout cela est très bien mais personne ne parle de ses difficultés à l´école, ou ne suggère d´autres idées. Nous ne savons pas comment les autres travaillent à moins d´en parler entre nous. Je m´attendais à ce que la réunion serve à ca. Mais il y a eu un peu de renouveau lors des réunions précédentes. Lorsque ca a été au tour de la Nueva Esperanza d´animer la réunion, Léo a raconté un sketch hilarant sur ses aventures malheureuses avec les chiens, et j´ai parlé un peu de ce que je trouvais facile et difficile avec les enfants. La réunion suivante a également été plus interessante puisque nous avons vu qqs dessins réalisés en atelier d´art par les enfants et les bénévoles ont parlé de leur travail à l´ école El Escudo.  Lors de la prochaine réunion, ce sera au tour de Pauline qui nous parlera du travail de la oficina. J´ai l´impression que ca devient plus intéressant.

                                                      Les réunions du mardi soir au Casa Blanca dans L'école et le travail de volontaire


Archive pour 27 octobre, 2011

La laguna de Apoyo

Enfin un lieu ou nous pouvons nous baigner!!! L´eau est chaude et claire.

Pour s´y rendre: taxi ou prendre un bus qui va a Managua (10 cordobas) puis un autre qui se rend a la laguna (10 cordobas). Environ 1h. Nous avons mis plus de temps car nous avons marché pour descendre, d´ou la vue sur la laguna et le volcan Mombacho:

                                                   La laguna de Apoyo dans Ballades en Nicaragua

Arrivées en bas (Léo et moi), pas de plage en vue, mais des bars assez modestes tout le long de la laguna. Nous longeons la laguna par la gauche pour nous arreter dans un bar qui passe du Bob Marley, désert car nous sommes en pleine semaine. Des nicaraguayens bien emméchés se baignent pas loin. Ils viennent a notre rencontre. Pas méchants. Mais une des premieres choses qu´ils nous demandent est si l´on veut aller nager un peu plus loin avec eux. Pendant que d´autres resteraient pas loin de nos affaires pas exemple. Non merci. Et puis j´ai peur des requins…

  dans Ballades en Nicaragua  

Apres avoir bu notre jus d´orange a 15 cordobas, puis s´etre baigné, nous décidons de longer la laguna. C´est un endroit plutot touristique mais qui reste encore assez naturel, nous avions l´impression de nous promener dans une foret tranquille, au bord de l´eau.

     

Retour a Granada. Nous rencontrons 2 nicaraguayennes témoins de Jeovah a l´arret du bus, et le voisin de siège de Léo lui demande si elle a bu de la bière parce-que ca sent un peu l´alcool. Un regard en arriere suffit pour apercevoir nos copains de baignade…

Tour du monde de Sandrine e... |
Catimini en Italie |
Paris / Buenos Aires / Carc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Avesnières Irlande
| zerah
| L'aventure commence à ...