Mis niños

Il est temps que je parle un peu de « mis niños », a savoir des enfants avec qui je travaille a l´école. Ils sont a peu pres 7, mais difficile de compter car je n´ai vu certains qu´une ou 2 fois. Nous passons environ 30  minutes avec chacun d´entre eux, mais rien n´est chronométré, ca varie selon l´attention de l´enfant et son envie de travailler. Et surtout il y a beaucoup d´absentéisme. Le matin, j´aurai en théorie le temps de travailler avec 4 enfants de primer grado ( de 9h a 12h), et l´apres midi avec 3 enfants de segundo grado ( de 13h a 15h), mais je vois en moyenne 2 enfants le matin et 1 l´apres-midi! Autant dire que l´on ne se tue pas a la tache…

Nous sommes actuellement en novembre, soit la fin de l´année scolaire ici. Les enfants de primer grado sont censés savoir lire, compter, additionner et soustraire. En segundo grado, ils sont censés savoir écrire, multiplier et diviser. Voyons plutot ou en sont les miens:

 

Mis niños de pimer grado:

Luis: Il doit avoir environ 7 ans (je ne pose jamais la question de l´age). Ma premiere seance avec lui fut rude. C´est un garcon tres mignon, mais il ne se concentre absolument pas. La configuration de notre lieu de travail n´est pas pour arranger les choses puisque nous travaillons en plein milieu de la cours de récré et que tous les enfants viennent utiliser nos « instruments de travail ». Donc Luis passe son temps a regarder autour de lui. Il se mettait a dessiner quand je lui demandais d´écrire une lettre, il tournait les images a toute vitesse quand je lui lisais une histoire. Pour lui et pour beaucoup d´enfants, « m » se dit « ma ». Et si je lui demande par exemple de me lire « pe », il va dire « p con e, si! ». Ils n´ont pas vraiment compris la logique des syllabes. Il ne connait pas les couleurs. Le plus difficile avec Luis est de capter son attention, et quand j´y arrive ca ne dure pas bien longtemps. Mais il vient relativement souvent a l´école et au fur et a mesure, je le trouve moins dissipé, il était tres tranquille l´autre jour lorsque je lui ai lu une histoire. Mais je compte sur les doigts d´une main les fois ou nous avons vraiment travaillé.

Tatiana: Tatiana est la seule fille avec qui je travaille. Toujours souriante, mais elle a aussi des probleme de concentration (Luis la bat quand meme a plate couture). Elle doit avoir 8 ans. Je n´ai toujorus pas réussi a bien évaluer son niveau car elle vient rarement a l´école. Ce qui est sur c´est qu´elle ne sait rien écrire, et lire des syllabes simples lui demande des efforts.

 

Everth:  Je crois que c´est celui qui me donne le plus de fil a retordre. Il doit avoir 10 ans. Et concretement, il ne sait rien, et ne veut pas apprendre. Il veut seulement jouer et adore dessiner. Il ne sait pas reconnaitre les formes (triangle, rectangle, cercle), ne sait pas écrire les lettres, il sait compter jusqu´a 10 parce-qu´il l´a appris par coeur mais ne sait pas écrire les chiffres. La premiere fois s´est mal passé, il m´a dit « usted no sabe nada! » (je ne sais rien), il n´a pas voulu venir la 2eme fois. Il est venu la3eme fois, j´ai essayé d´avoir une approche plus ludique en dessinant des choses qui lui plaisent afin de lui apprendre les formes, mais il ne semble pas preter attention. J´ai essayé de le faire jouer au loto des lettres ( que j´ai fabriqué), mais ca l´a ennuyé. J´ai essayé de lui lire une histoire mais ca ne l´intéressait pas. La fois d´apres, j´ai essayé de lui faire compter des formes, mais il compte de maniere automatique, trop vite sans que ce qu´il compte corresponde a un objet. J´ai pensé que le jeu qui consiste a relier les numeros pour former un dessin pouvait l´interesser, mais des qu´il a entendu le mot  » numéro », il m´a demandé s´il pouvait partir. Echec. J´ai alors décidé d´abandonner jusqu´a ce que j´ai de meilleures idées ou qu´il veuille apprendre.  Une autre volontaire devrait peut-etre essayer avec une autre approche. Puis la fois suivante, nous avions la chance de travailler dans la classe de »pré-scolaire », et il venait regarder ce que nous faisions avec les autres enfants. Puis il m´a demandé s´il pouvait venir avec moi, je lui ai dit qu´il ne pouvait venir que s´il avait envie d´apprendre. A ma grande surprise il a dit « oui ». Cette fois-ci a été magique pour moi. Il s´est concentré. Il a accepté de relier les numéros pour former les dessins (pas tout seul, faut pas non plus rever). Mais il a aimé les dessiner ensuite et les rapporter a la maison, donc j´ai bon espoir qu´il veuille recommencer la prochaine foi. Peut-etre que les numéros finiront par rentrer dans sa tete. Puis je lui ai lu une hitoire et il est resté tres tranquille. Sans oublier que j´ai surpris un coeur avec écrit « Noélia » sur son cahier. Il est d´accord pour me la montrer la prochaine fois.

 

Jimmy:Il est calme, se concentre mais se lasse facilement, il me demande souvent s´il peut repartir en classe (car nous travaillons avec les enfants pendant que leur classe est en cours). Il reconnait pas mal de lettres, des syllabes aussi, mais n´arrive pas a les reconnaitre dans un mot ou a les écrire. Je ne l´ai vu que 3 fois.

 

Felipe: Il a 7 ans. Je travaille depuis peu avec lui car il n´était apparemment pas venu a l´école depuis 2 mois.Il sait compter jusqu´a 10. Il ne sait pas écrire son prénom. Il connait a peine les voyelles. Il est dynamique mais se concentre plus que les autre. Il est mignon, mais il reste beaucoup a apprendre. C´est peut-etre mieux, selon certains il est plus facile de partir de 0.

 

Je travaille depuis hier avec « Ana ». Elle ne parle pas bien, prononce mal les mots, et s´en va quand ca lui fait envie. Affaire a suivre.

 

Mis niños de segundo grado:
 Kelly: Tres calme, tres silencieuse, c´est assez reposant de travailler avec elle. Elle doit avoir 11 ans. Elle sait plus ou moins compter jusqu´a 100 mais a encore du mal avec « sesenta » et « setenta ». Elle lit plutot bien mais a besoin d´entrainement. Elle confond « b » et « d », comme beaucoup. Je ne l´ai pas vu depuis quelques temps mais une de ses copines m´a dit aujourdh´hui qu´elle avait été malade et qu´elle était revenu.

Gustavo: C´est la 3eme fois que je travaille avec lui. Il n´était pas venu a l´école depuis longtemps. Il m´avait dit que c´est parce qu´il allait a 2 écoles, mais je crois que c´est un mensonge. Il a 12 ans et m´a dit lui meme qu´il avait envie d´apprendre. Il ne sait pas lire. Il connait peu de lettres et a beaucoup de mal a reconnaitre des syllabes dans un mot que je lui énonce. Mais s´il vient souvent j´ai bon espoir. Il est par contre tres bon en math, et j´ai compris pourquoi en le voyant un soir dans la rue en train de vendre des petites choses de son panier (il faut bien savoir additionner, et soustraire pour vendre). Il vient apparemment tous les soir dans le centre de Granada avec sa famille pour travailler (soit 50 minutes a pieds) , mais il m´a dit  aimer ca.

 

J´ai également travaillé avec Mily, Maria José, Lucia et David, mais trop peu de fois pour pouvoir en faire une description, et je ne sais pas si j´aurai l´occasion de retravailler avec eux. J´ai secretement espoir de revoir David, qui est le tout premier segundo grado avec qui j´ai travaillé. Il avait vraiment envie d´apprendre, il était tres content de ce qu´on avait fait ensemble et m´avait meme demandé un exercice pour montrer a sa maman. Tres motivant pour moi et encourageant pour lui. Il n´est malheureusement revenu qu´une fois (en 1 mois et 10 jours) et n´ai pas eu l´opportunité de le voir.

 

 

Le gros probleme, a part le niveau des enfants, c´est le manque de régularité. Que ce soit a cause de la pluie, de leurs raisons personnelles ou des multiples jours fériés ou de vacances, il est tres difficile de progresser si la derniere lecon remonte a la semaine passée. D´autant plus que la plupart des enfants ne regardent pas leur cahier a la maison. Donc si j´ai un conseil a donner aux futurs volontaires qui veulent vraiment venir pour travailler avec les enfants, évitez les mois pluvieux si vous venez peu de temps.  

 


Archive pour 15 novembre, 2011

Mis niños

Il est temps que je parle un peu de « mis niños », a savoir des enfants avec qui je travaille a l´école. Ils sont a peu pres 7, mais difficile de compter car je n´ai vu certains qu´une ou 2 fois. Nous passons environ 30  minutes avec chacun d´entre eux, mais rien n´est chronométré, ca varie selon l´attention de l´enfant et son envie de travailler. Et surtout il y a beaucoup d´absentéisme. Le matin, j´aurai en théorie le temps de travailler avec 4 enfants de primer grado ( de 9h a 12h), et l´apres midi avec 3 enfants de segundo grado ( de 13h a 15h), mais je vois en moyenne 2 enfants le matin et 1 l´apres-midi! Autant dire que l´on ne se tue pas a la tache…

Nous sommes actuellement en novembre, soit la fin de l´année scolaire ici. Les enfants de primer grado sont censés savoir lire, compter, additionner et soustraire. En segundo grado, ils sont censés savoir écrire, multiplier et diviser. Voyons plutot ou en sont les miens:

 

Mis niños de pimer grado:

Luis: Il doit avoir environ 7 ans (je ne pose jamais la question de l´age). Ma premiere seance avec lui fut rude. C´est un garcon tres mignon, mais il ne se concentre absolument pas. La configuration de notre lieu de travail n´est pas pour arranger les choses puisque nous travaillons en plein milieu de la cours de récré et que tous les enfants viennent utiliser nos « instruments de travail ». Donc Luis passe son temps a regarder autour de lui. Il se mettait a dessiner quand je lui demandais d´écrire une lettre, il tournait les images a toute vitesse quand je lui lisais une histoire. Pour lui et pour beaucoup d´enfants, « m » se dit « ma ». Et si je lui demande par exemple de me lire « pe », il va dire « p con e, si! ». Ils n´ont pas vraiment compris la logique des syllabes. Il ne connait pas les couleurs. Le plus difficile avec Luis est de capter son attention, et quand j´y arrive ca ne dure pas bien longtemps. Mais il vient relativement souvent a l´école et au fur et a mesure, je le trouve moins dissipé, il était tres tranquille l´autre jour lorsque je lui ai lu une histoire. Mais je compte sur les doigts d´une main les fois ou nous avons vraiment travaillé.

Tatiana: Tatiana est la seule fille avec qui je travaille. Toujours souriante, mais elle a aussi des probleme de concentration (Luis la bat quand meme a plate couture). Elle doit avoir 8 ans. Je n´ai toujorus pas réussi a bien évaluer son niveau car elle vient rarement a l´école. Ce qui est sur c´est qu´elle ne sait rien écrire, et lire des syllabes simples lui demande des efforts.

 

Everth:  Je crois que c´est celui qui me donne le plus de fil a retordre. Il doit avoir 10 ans. Et concretement, il ne sait rien, et ne veut pas apprendre. Il veut seulement jouer et adore dessiner. Il ne sait pas reconnaitre les formes (triangle, rectangle, cercle), ne sait pas écrire les lettres, il sait compter jusqu´a 10 parce-qu´il l´a appris par coeur mais ne sait pas écrire les chiffres. La premiere fois s´est mal passé, il m´a dit « usted no sabe nada! » (je ne sais rien), il n´a pas voulu venir la 2eme fois. Il est venu la3eme fois, j´ai essayé d´avoir une approche plus ludique en dessinant des choses qui lui plaisent afin de lui apprendre les formes, mais il ne semble pas preter attention. J´ai essayé de le faire jouer au loto des lettres ( que j´ai fabriqué), mais ca l´a ennuyé. J´ai essayé de lui lire une histoire mais ca ne l´intéressait pas. La fois d´apres, j´ai essayé de lui faire compter des formes, mais il compte de maniere automatique, trop vite sans que ce qu´il compte corresponde a un objet. J´ai pensé que le jeu qui consiste a relier les numeros pour former un dessin pouvait l´interesser, mais des qu´il a entendu le mot  » numéro », il m´a demandé s´il pouvait partir. Echec. J´ai alors décidé d´abandonner jusqu´a ce que j´ai de meilleures idées ou qu´il veuille apprendre.  Une autre volontaire devrait peut-etre essayer avec une autre approche. Puis la fois suivante, nous avions la chance de travailler dans la classe de »pré-scolaire », et il venait regarder ce que nous faisions avec les autres enfants. Puis il m´a demandé s´il pouvait venir avec moi, je lui ai dit qu´il ne pouvait venir que s´il avait envie d´apprendre. A ma grande surprise il a dit « oui ». Cette fois-ci a été magique pour moi. Il s´est concentré. Il a accepté de relier les numéros pour former les dessins (pas tout seul, faut pas non plus rever). Mais il a aimé les dessiner ensuite et les rapporter a la maison, donc j´ai bon espoir qu´il veuille recommencer la prochaine foi. Peut-etre que les numéros finiront par rentrer dans sa tete. Puis je lui ai lu une hitoire et il est resté tres tranquille. Sans oublier que j´ai surpris un coeur avec écrit « Noélia » sur son cahier. Il est d´accord pour me la montrer la prochaine fois.

 

Jimmy:Il est calme, se concentre mais se lasse facilement, il me demande souvent s´il peut repartir en classe (car nous travaillons avec les enfants pendant que leur classe est en cours). Il reconnait pas mal de lettres, des syllabes aussi, mais n´arrive pas a les reconnaitre dans un mot ou a les écrire. Je ne l´ai vu que 3 fois.

 

Felipe: Il a 7 ans. Je travaille depuis peu avec lui car il n´était apparemment pas venu a l´école depuis 2 mois.Il sait compter jusqu´a 10. Il ne sait pas écrire son prénom. Il connait a peine les voyelles. Il est dynamique mais se concentre plus que les autre. Il est mignon, mais il reste beaucoup a apprendre. C´est peut-etre mieux, selon certains il est plus facile de partir de 0.

 

Je travaille depuis hier avec « Ana ». Elle ne parle pas bien, prononce mal les mots, et s´en va quand ca lui fait envie. Affaire a suivre.

 

Mis niños de segundo grado:
 Kelly: Tres calme, tres silencieuse, c´est assez reposant de travailler avec elle. Elle doit avoir 11 ans. Elle sait plus ou moins compter jusqu´a 100 mais a encore du mal avec « sesenta » et « setenta ». Elle lit plutot bien mais a besoin d´entrainement. Elle confond « b » et « d », comme beaucoup. Je ne l´ai pas vu depuis quelques temps mais une de ses copines m´a dit aujourdh´hui qu´elle avait été malade et qu´elle était revenu.

Gustavo: C´est la 3eme fois que je travaille avec lui. Il n´était pas venu a l´école depuis longtemps. Il m´avait dit que c´est parce qu´il allait a 2 écoles, mais je crois que c´est un mensonge. Il a 12 ans et m´a dit lui meme qu´il avait envie d´apprendre. Il ne sait pas lire. Il connait peu de lettres et a beaucoup de mal a reconnaitre des syllabes dans un mot que je lui énonce. Mais s´il vient souvent j´ai bon espoir. Il est par contre tres bon en math, et j´ai compris pourquoi en le voyant un soir dans la rue en train de vendre des petites choses de son panier (il faut bien savoir additionner, et soustraire pour vendre). Il vient apparemment tous les soir dans le centre de Granada avec sa famille pour travailler (soit 50 minutes a pieds) , mais il m´a dit  aimer ca.

 

J´ai également travaillé avec Mily, Maria José, Lucia et David, mais trop peu de fois pour pouvoir en faire une description, et je ne sais pas si j´aurai l´occasion de retravailler avec eux. J´ai secretement espoir de revoir David, qui est le tout premier segundo grado avec qui j´ai travaillé. Il avait vraiment envie d´apprendre, il était tres content de ce qu´on avait fait ensemble et m´avait meme demandé un exercice pour montrer a sa maman. Tres motivant pour moi et encourageant pour lui. Il n´est malheureusement revenu qu´une fois (en 1 mois et 10 jours) et n´ai pas eu l´opportunité de le voir.

 

 

Le gros probleme, a part le niveau des enfants, c´est le manque de régularité. Que ce soit a cause de la pluie, de leurs raisons personnelles ou des multiples jours fériés ou de vacances, il est tres difficile de progresser si la derniere lecon remonte a la semaine passée. D´autant plus que la plupart des enfants ne regardent pas leur cahier a la maison. Donc si j´ai un conseil a donner aux futurs volontaires qui veulent vraiment venir pour travailler avec les enfants, évitez les mois pluvieux si vous venez peu de temps.  

 

Tour du monde de Sandrine e... |
Catimini en Italie |
Paris / Buenos Aires / Carc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Avesnières Irlande
| zerah
| L'aventure commence à ...